Situé dans une ancienne usine, la première transformation de ce bâtiment industriel en 8 ateliers d’artiste date de 2004. Depuis, cet espace atypique a connu plusieurs propriétaires et la singularité de son organisation a permis plusieurs appropriations de l’espace selon les besoin de ses occupants. De notre côté, la priorité a été de créer une chambre supplémentaire au RDC ainsi qu’une salle de bains. En effet l’unique pièce d’eau se trouvait en souplex. Il s’agissait également pour nous de créer une entrée plus généreuse et de clarifier l’aménagement du RDC en créant un espace central de desserte des chambres. Par ailleurs, la pièce de vie principale à l’étage, sous la grande verrière zénithale, a été totalement repensé pour créer une cuisine conviviale avec un coin repas et un salon spacieux et confortable. Les fonctions sont bien déterminées tout en proposant un espace ouvert et fluide. De manière générale, l’idée du projet était de mettre en valeur l’identité de « loft » en gardant un espace très ouvert : les cloisons entre les pièces sont des verrières qui amènent le regard et la lumière à circuler à travers l’ensemble de l’espace. Depuis la terrasse et la façade industrielle vitrée se crée un jeu de transparences vers l’intérieur du loft.